Les infos | Actualités Sociales

17 février 2015

Au lieu de passer en force, le gouvernement ferait mieux d’entendre les salariés

Loi Macron : la caisse à outils du libéralisme

La loi Macron, c’est le contraire de la modernité !

A voir et écouter ; l’avis de Gérard Filoche dans l’émission Là-Hebdo de France Inter.

PNG - 58.7 ko

Entre les grands magasins et l’Assemblée nationale, les salariés du commerce de Paris sont venus réaffirmer leur opposition à l’extension du travail du dimanche et aux nocturnes.
Ils ont aussi réaffirmé leur attachement aux droits collectifs et individuels, notamment à la prud’homie mise à mal par le projet tentaculaire du ministre de l’Economie.

Lors de ce rassemblement, le nouveau secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez a rencontré notamment ces femmes salariées des grands magasins des Champs Elysées à la pointe du combat contre le travail de nuit. Lors de ce rassemblement, il a affirmé que "le projet de loi Macron est le contraire de la modernité. La modernité c’est de pouvoir profiter de sa famille, de ses amis, de pratiquer des activités dans la vie associative. Mais il faut pour cela augmenter les salaires, permettre aux salariés de consommer pour redresser l’économie et réduire le temps de travail.".

Consultez le dossier de la CGT