Les infos | Autres sociétés AXA

6 octobre 2015

DIRECT ASSURANCE

RENNES : un site d’experts controlés comme des enfants

Après la création du service qualité, l’élargissement de la charte des écoutes, l’augmentation du nombre d’écoutes, la direction continue à vouloir augmenter les contrôles sur les chargés de clientèle.

En France, chaque mois, la direction impose au manager de contrôler, de fliquer : un chargé de clientèle sur 4 appels, sur 5 activités Siebel, sur 5 courriers, sur son FINr, ses états de logage et plus une vingtaine d’autres indicateurs…

Et pourtant le contrôle va s’intensifier encore.

En effet, dans le cadre de la commission des écoutes, la direction veut imposer aux chargés de clientèle :

  • l’enregistrement systématique et permanent de tous les appels entrants et sortants en France avec possibilité aux managers de choisir « subjectivement » les appels à débriefer sans nombre maximum défini.
  • l’élargissement des écoutes à l’insu aux RUMs et aux directeurs de filières.
  • l’utilisation du logiciel Speech Analytic : ce logiciel fait ressortir certains appels en fonction de mots clef. Ce logiciel est déjà opérationnel à Rabat sans avoir apporté la preuve de son efficacité.
  • extension des écoutes à l’insu aux services fraudes, recours/indem, et corporel.

Encore une fois la direction fait ses propres lois !!

Pour en savoir plus, téléchargez la communication de vos élus CGT.

 :

cgt da 10 2015 ecoutes (PDF - 402.7 ko)