Axa France | Tout Axa France

3 octobre 2016

Réorganisation Axa France

les Salariés et l’Emploi ne doivent pas faire les frais de ce nouveau jeu de quilles !

Lors du CCE du 14 septembre 2016, la direction a présenté son énième projet de réorganisation d’AXA France.

Quelles conséquences de ce projet pour l’emploi, le personnel déjà en sous effectifs, leurs conditions de travail ?

Les salariés seront rattachés aux nouvelles entités définies. Pour certains d’entre eux ceci entraînera des changements d’activités, des transferts de services.

Or, dans la presse, le nouveau patron d’AXA France, a dit qu’il comptait réaliser 500 millions d’économies, prenant ainsi sa part dans le plan du groupe tablant sur 2,1 milliards d’économies !

Il est donc évident que la direction prévoit au travers de ce projet de nouvelles suppressions de postes, des déménagements ….

Des économies pour faire toujours plus de profits et satisfaire les gros actionnaires ?

Le groupe AXA a réalisé plus de 5 milliards de bénéfices en 2015 et servi largement les gros actionnaires qui ont bien remercié De Castries ainsi que Nicolas Moreau qui est parti avec une belle somme pour sa démission. Et pour 2016, au premier semestre le résultat net du groupe est de 3,2 milliards d’euros !

Les salariés d’AXA, n’ont aucune raison d’accepter de nouvelles suppressions de postes, tout comme nos collègues d’AXA Belgium n’ont à accepter ni des suppressions d’emplois ni une baisse de leurs salaires.

Pour la CGT, les profits engrangés par AXA depuis des années doivent servir à garantir les postes et les emplois et même développer l’emploi ! Il ne doit y avoir aucune mutation arbitraire, pour un grand nombre des salariés nous en avons connu suffisamment !

C’est dans ce sens que la CGT AXA abordera les consultations à venir de cette nouvelle réorganisation.

A SUIVRE