Les infos | Groupe axa

27 avril 2017

Quand AXA bafoue le droit international et la liberté syndicale

Une fois encore, AXA vient de licencier des élus du personnel marocains qui venaient de créer un syndicat UMT dans sa succursale situé à Rabat « AXA SERVICE Maroc ».

Pour rappel, AXA SERVICE MAROC est installé en propre depuis 2007 à Rabat ce sont près de 2000 salariés qui y travaillent et gèrent des activités d’assurance externalisées pour le marché français.

AXA qui se dit une Entreprise Responsable et ouverte au Dialogue social fait preuve systématiquement d’un refus catégorique de voir s’installer des bureaux syndicaux au sein de sa succursale.

En agissant de la sorte, AXA bafoue le droit international et la liberté syndicale des salariés de s’organiser. Cela ne peut pas continuer.

Notre fédération FSPBA-CGT, tient à apporter tout son soutien à la Fédération Nationale du personnel des Centres d’Appel et des Métiers de l’Offshoring de la Confédération Syndicale UMT ainsi qu’aux camarades licenciés.

UNI FINANCE vient de demander à la Direction d’AXA en France de bien vouloir organiser une rencontre avec la Direction locale d’AXA SERVICE MAROC avec le représentant d’UNI FINANCE et la fédération UMT à Rabat.

Vous trouverez ci-joint le message de Solidarité que nous envoyons à la Fédération UMT et à nos camarades. Nous ferons tout notre possible pour qu’AXA réintègre ces salariés au plus vite.

Parce que les libertés syndicales doivent être respectées partout dans le Monde

solidarité Maroc UMT (PDF - 330.6 ko)