Axa France | Axa Particuliers et IARD Entreprises

5 octobre 2017

C.E. Axa Particuliers Iard Entreprises du 27 septembre 2017

La CGT fait plusieurs préalables dénonçant l’ampleur du mal être des salariés, conséquence d’un manque d’anticipation de la Direction dans une restructuration menée tambour battant.

Demande de prime exceptionnelle pour les salariés dont les sites ferment :

La CGT demande à la Direction d’octroyer une prime exceptionnelle à tous les salariés de Belbeuf et de La Fayette en raison de la fermeture de leur site et du risque psychologique qu’ils peuvent ressentir :

Tous ces salariés subissent des conditions de travail déplorables, ont une surcharge de travail qu’ils ne supportent plus, dans un environnement qui se dégrade !

Pouvoirs d’engagement et de règlement modifiés par la restructuration :

Absence d’informations claires, inexistence de formations réelles, etc.. Une restructuration qui désorganise le Travail et contraint les salariés à supporter des conditions de travail déplorables !

Axa Partenaires, des salariés en souffrance depuis trop longtemps également...

La CGT s’inquiète de la situation qui perdure à Axa Partenaires où les salariés souffrent et demandent à la direction d’agir et de se doter des moyens nécessaires aujourd’hui afin que les salariés d’Axa partenaires puissent travailler sereinement !

Service VVA du site de Belbeuf :

De nombreux salariés sont en arrêt maladie et n’en peuvent plus de la surcharge de travail.
Attention !
Le recrutement de 3 CDD annoncé par le manager, qui nécessitera une formation ne sera pas suffisant.

Migration Axapac vers Solaris, des "ratées" informatiques dégradant le Travail :

Les dossiers n’ont pas tous migrés sur Solaris et sont encore sur Axapac. Les régleurs se trouvent dans l’impossibilité de régler les dossiers du fait d’anomalies informatiques.
La migration prévue le 30 septembre 2017 a été reportée au 15 octobre.

Pour en savoir plus sur cette réunion, téléchargez le tract de vos élus CGT.

ce apie 07 2017 (PDF - 868.5 ko)