Axa France | Tout Axa France

25 septembre 2018

Négociation Annuelle Obligatoire

REVENDIQUONS TOUS UNE AUGMENTATION SIGNIFICATIVE de 5%

En France, le chiffre d’affaires a augmenté de 8 % et le résultat opérationnel de 9 %.

Et, pendant que la direction fait « ses courses » et poursuit ses opérations stratégiques, elle débourse plus de 12 milliards d’euros pour l’achat de XL.

Nous, nous faisons les nôtres en regardant les promos : produits laitiers, énergie, fruits et légumes, ça ne baisse pas, minimum +2 % (hors tabac).

Si notre entreprise se porte bien, c’est grâce aux salariés qui ne tarissent pas d’efforts face à une charge de travail toujours plus importante. Et pourtant, en 2018 la campagne d’augmentations est passée inaperçue :

  • 19% des mesures individuelles sont des « primes », donc non récurrentes et en moyenne inférieures aux augmentations.
  • Pour les cadres, 62,8% n’ont perçu aucune augmentation (si ce n’est les 0,2% d’augmentation générale pour les classes 5).
  • Pour les non cadres, seulement 23% ont bénéficié d’une augmentation individuelle.
  • La revalorisation de 0,8% des planchers AXA au 1er mai n’est même pas appliquée à ceux qui pourraient y prétendre.

L’intéressement/Participation à la baisse, les frais professionnels bloqués depuis plusieurs années, les télétravailleurs en nombre croissant ne bénéficient d’aucune subvention « restauration » alors qu’en parallèle la direction en fait l’économie dans l’entreprise et ils conservent à leur charge le chauffage, l’eau, 50% de leur abonnement internet, etc….

C’est loin de faire le compte !!!

La Négociation Annuelle Obligatoire des Salaires 2019 (NAO) va s’ouvrir. Nous ne sommes pas dans une PME, l’entreprise se porte bien grâce à nous, exigeons ensemble qu’aucun syndicat ne signe un nouvel accord salarial au rabais.

La CGT revendique une augmentation générale des salaires de 5%, c’est possible dans AXA et surtout nécessaire afin que chacun puisse vivre décemment

nao salaires 09 2018 (PDF - 769.7 ko)