Les infos | Actualités Sociales

12 mars 2014

SALAIRES, EMPLOI, PROTECTION SOCIALE, SERVICES PUBLICS

Mobilisation massive et unitaire le 18 mars

NON AU PACTE D’AUSTERITE !

JPEG - 20.2 ko
JPEG - 14.5 ko

La FSPBA CGT (fédération des syndicats du personnel de la banque et de l’assurance et la FEC-FO (sections fédérales des assurances et du crédit) appellent les salariés à une mobilisation massive le 18 mars 2014.

  • Face aux déclarations du président de la République qui confirment une politique d’austérité qui dégrade les conditions de vie du plus grand nombre, notamment des salariés du privé comme du public, qui distribue par milliards des cadeaux au patronat et est profondément néfaste à l’économie.
  • Face au gel des salaires que le patronat de nos professions prétend imposer alors que, dans le même temps, les profits des actionnaires et les rémunérations des hauts dirigeants ne cessent d’augmenter.
  • Face à la dégradation des conditions de travail dans nos secteurs, la course aux objectifs, le « lean management » qui font des dégâts chez les salariés et les opposent entre eux.

Contre "le pacte de responsabilité" qui vise à entraîner les organisations syndicales dans la mise en œuvre de la rigueur, nos deux organisations syndicales exigent :

  • le maintien du financement de la branche famille par la cotisation employeur, partie intégrante du salaire (30 milliards)
  • l’annulation des économies annoncées sur la dépense publique (50 milliards)

Nos fédérations dénoncent ce pacte comme la réalisation du projet que Denis Kessler définissait comme le détricotage systématique de toutes les conquêtes du Conseil National de la Résistance de 1945.

Les fédérations CGT et FO revendiquent :

  • l’augmentation générale des salaires pour relancer la croissance et permettre aux salariés de vivre de leur travail, favorisant ainsi plus de recettes pour la sécurité sociale et plus de rentrées fiscales pour financer les services publics
  • l’arrêt des restructurations, des licenciements, et des suppressions d’emplois