Les infos | Autres sociétés AXA

24 juillet 2014

La CGT AXA IM vous informe

Evolution de l’organisation des Ressources Humaines

Depuis quelques années déjà la fonction RH AXA IM perd de sa spécificité sur les sites, et notamment en France, et s’éloigne de plus en plus des attentes des salariés.

PNG - 14.7 ko

L’accompagnement des salariés en matière d’évolution professionnelle doit être au cœur des préoccupations de la DRH. L’Inspection du Travail a déjà mis en garde la Direction d’AXA IM que la mobilité d’un salarié ne saurait reposer uniquement sur sa capacité individuelle à tirer parti du marché interne des postes vacants dans l’entreprise ou le groupe, et qu’il appartient à la Direction, liée à un salarié par un contrat de travail qu’elle doit exécuter de bonne foi, de prendre les mesures nécessaires pour fournir un emploi conforme à ses compétences et qualifications, mais aussi de permettre son évolution professionnelle normale.

Or, la nouvelle organisation proposée aujourd’hui par la Direction s’occupe uniquement de la mobilité internationale, sans parler de la mobilité à l’intérieur de l’entreprise ou du Groupe AXA, sauf pour dire que les salariés doivent désormais s’adresser à plusieurs interlocuteurs pour organiser leur formation et évolution professionnelles. Les Business Specialists, qui auparavant représentaient un seul point d’entrée pour les questions RH des salariés, se voient leur rôle restreint à l’accompagnement des managers.

La réorganisation ne met pas suffisamment en avant les questions du bien-être au travail, de dialogue social, de prévention des risques psycho-sociaux, ou la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences des salariés : Elle réduit en effet le nombre des salariés RH en charge de la formation professionnelle de 4 à 2.

Le syndicat UGICT-CGT n’est pas en principe opposé à accompagner la Direction dans le changement. Mais ceci ne peut se faire que si le rôle social est mis en exergue, que la fonction RH soit un réel accompagnement des salariés en matière de gestion des carrières, de formation, de respect des procédures et des relations avec les partenaires sociaux, de règlement rapide des conflits, de prévention des risques psycho-sociaux, et de promotion de l’égalité-diversité.

Sur ces sujets, que va faire de plus la nouvelle organisation RH par rapport à ce qui a été fait jusqu’à présent ? Nous avons l’impression que chaque fois qu’il y a un nouveau responsable, on efface tout et on recommence, ce qui est générateur des risques psycho-sociaux, en l’espèce non seulement pour les salariés de la RH, mais aussi pour tous les salariés qui se tournent vers eux pour les solutions concrètes.

Le syndicat UGICT-CGT UES AXA IM rend un avis DEFAVORABLE sur la réorganisation des Ressources Humaines parce qu’elle représente une « Compartimentalisation » et une « globalisation » extrême du département qui le rend détaché de la réalité du terrain.